Apprentissage : une aide de 5 000 à 8 000 € pour favoriser l’embauche des jeunes

L’emploi des jeunes, une priorité pour le gouvernement !

 

Face aux chiffres alarmant du chômage, des nombreuses inquiétudes des jeunes face à une insertion professionnelle incertaine et suite à la crise sanitaire du Covid-19 ayant entrainé une crise économique, le gouvernement a annoncé des mesures exceptionnelles pour favoriser l’apprentissage.

 

Les entreprises qui recruteront un apprenti du 1er juillet 2020 au 28 février 2021 bénéficieront d’une aide élargie à l’embauche de 8 000 euros pour les majeurs et 5 000 euros pour les mineurs.

 

Pour les entreprises de moins de 250 salariés, aucune condition n’est requise. Pour les entreprises de plus de 250 salariés, le nombre d’apprentis doit atteindre 5% de l’effectif en 2021. Si ce seuil n’est pas atteint, les entreprises devront rembourser l’aide reçue.

Grâce à cette mesure, un alternant de moins de 20 ans, n’aura aucun coût (salaire et charges sociales) pour l’entreprise. Entre 21 et 25 ans, le coût sera de 175€ par mois.

L’objectif de cette mesure est de maintenir le niveau d’embauche d’alternants au même niveau historique que l’année dernière.

Partager cet article

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *