commissariat_comptes_audit_legal

5 raisons qui prouvent que le Commissaire aux Comptes est un partenaire indispensable

Sous l’égide du Ministère de la Justice, le Commissaire aux Comptes est garant de la fiabilité de l’information financière et comptable produite par les entreprises. Souvent vu comme une simple obligation légale, la mission de l’auditeur est pourtant au cœur de l’entreprise. Elle touche à la finance,  la stratégie, l’organisation interne, la communication, …  Cet acteur économique devient un partenaire indispensable pour l’entreprise … Voici 5 raisons qui le prouve :

1. C’est un acteur indépendant au service de l’entreprise

Les recommandations de votre commissaire aux comptes bénéficient d’une totale sincérité. Selon le code de déontologie régissant la profession : “le Commissaire aux comptes doit être indépendant de la personne ou de l’entité dont il est appelé à certifier les comptes.” Le principe d’indépendance est primordial, il garantie la fiabilité et la qualité de l’audit.
Il est également important de souligner que le commissariat aux comptes, ou audit légal, est une mission d’intérêt général, qui bénéficie à l’économie toute entière.

2. Il apporte une vision claire de l’entreprise

Le commissaire aux compte vous apporte une vision 360° de votre activité. Il procède à une analyse de l’environnement extérieur et de l’organisation interne de votre structure (les objectifs stratégiques mis en place par la direction, les objectifs opérationnels, l’état financier, le fonctionnement de la communication interne…).
L’entretien avec le commissaire aux comptes vous permet de faire le point sur la situation de l’entreprise et parler de l’avenir. N’oublions pas que le commissaire aux comptes possède une grande connaissance de l’environnement économique et juridique français.

3. Il protège votre entreprise en apportant confiance et sécurité

L’un des objectifs du commissaire aux comptes est de prévenir les risques éventuels de l’entreprise qu’il audite. Sa mission n’est pas de conseiller le dirigeant mais de lui apporter les pistes pour expliquer la situation de l’entreprise et de l’éclairer sur les moyens de prévention.
Si le commissaire aux comptes constate l’existence de faits de nature à compromettre la continuité de l’exploitation, il doit en informer le dirigeant, puis les organes de direction.

4. Il garantie la sincérité des comptes de l’entreprise

Le rôle principal du commissaire aux comptes est de certifier la régularité, la sincérité et l’image fidèle des comptes de l’entreprise. c’est l’essence même de sa mission. Il contribue ainsi à entretenir la confiance des partenaires économiques et favorise la croissance. La certification des comptes par un professionnel ouvre des portes vers de nouveaux marchés.

5. Un code de déontologie fort guide la mission du commissaire aux comptes

Le commissaire aux comptes s’engage à suivre les 7 principes fondamentaux de la profession :

  • l’intégrité
  • l’impartialité
  • la compétence
  • la prévention des conflits d’intérêt
  • l’indépendance
  • la confraternité
  • la discrétion

Le commissaire aux comptes engage sa responsabilité tout au long de la mission d’audit. Il mettra donc tout en oeuvre pour satisfaire son client.

null
Découvrez l'ensemble de nos articles
ici
null
Nos métiers
ici
null
Contactez-nous
+33 (0)4 78 43 45 55
ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *